Un cycle d'évolution à la fois beau et difficile

Les Âmes, à travers l'Humanité, vivent actuellement la fin d'un cycle d'évolution, un cycle qui aura été à la fois riche en belles expériences et en même temps empreint de difficultés et de souffrances. L'expérience Humaine est une expérience complexe, ce qui la rend particulièrement enrichissante et naturellement propice à l'évolution. Durant ce cycle, différents modes de pensées, systèmes de croyances et nouvelles manière de fonctionner auront vu le jour, ces façons différentes de fonctionner et croyances auront parfois été la cause de nombreux désaccords et conflits, tout en permettant aussi de livrer de nombreux apprentissages, même si s'éloignant de plus en plus des principes universels et avec le temps, d'un sens plus profond lié à l'évolution spirituelle.

Initialement un monde à tendance positive, Mère Terre est progressivement devenue un monde duel, c'est-à-dire un monde où coexiste le chemin d'évolution à partir du cœur, davantage lié à l'Amour, à l'aspect universel, et celui à partir du plexus solaire, davantage lié à la personnalité et à l'aspect individuel. 
C'est le système pyramidal inversé et le système pyramidal, la coexistence de ces deux chemins d'évolution, tout aussi légitime l'un que l'autre, aura conduit une partie de l'Humanité dans de nombreuses luttes de pouvoir et tensions, ces deux voies étant l'opposé l'une de l'autre. 


Le système pyramidal étant un système ne profitant qu'à une poignée d'êtres, au détriment d'une majorité, les conditions de l'expérience Humaine se sont dégradés avec le temps, cette philosophie d'évolution ayant infiltrée différents domaines et institutions, notamment de nature politique ou religieuse.
L'Humanité étant encore jeune dans sa conscience, est ainsi devenue une proie facile pour certains êtres plus conscients, utilisant leurs connaissances et leur évolution plus avancée contre autrui, à des fins d'exploitation et de domination plutôt que d'aide bienveillante.
Ce principe est relatif au chemin d'évolution à partir du plexus solaire, qui est un chemin de développement du pouvoir personnel, ce qui inclut des pratiques de manipulations et de tromperies, afin d'exploiter et dominer autrui pour servir son évolution et ses intérêts propres.
Ce système peut être caractérisé par la loi du plus fort, qui est une culture de l'intelligence dite cérébrale et donc davantage liée à l'identification au corps physique et au principe de personnalité, à l'opposé de l'intelligence du cœur, qui est une intelligence plus désintéressée, au service du bien commun, en lien avec l'Unité et la Lumière véritable. 

Cette voie négative d'évolution renforce l'aspect individuel et le pouvoir personnel, à l'opposé de la voie du cœur, qui est une voie allant dans le sens de l'abandon et de l'expansion de l'Amour et de la Lumière.

La présence d'un tel système, en un tel monde, ne peut conduire qu'à la situation telle que la connaît l'Humanité aujourd'hui, c'est-à-dire un monde où la dualité est intense et les inégalités extrêmes, où la Connaissance est occultée et où la majorité de la population est maintenue, de par divers moyens, dans un faible niveau de conscience (basse fréquence), mais aussi où elle demeure volontairement gardée dans un certain obscurantisme, une certaine ignorance et une certaine médiocrité.
Ces facteurs permettent de maintenir le système pyramidal en place, conçu pour ne profiter qu'à quelques-uns. Cependant, du fait de la fin de cycle, ce système se retrouve fortement mis en péril, avec l'élévation du taux vibratoire et donc du niveau de conscience de l'Humanité, de nombreux êtres s'éveillent intérieurement et prennent conscience de ce jeu de tromperies et de manipulations, de l'existence de cette voie d'évolution basée sur le pouvoir personnel et l'absence de sensibilité.
Les êtres qui évoluent en cette voie négative sont très minoritaires et c'est aussi ce qui tend à rendre ce système fragile, surtout lorsque les individus sont nombreux à s'éveiller en même temps.

 
L'évolution du niveau de conscience rend progressivement la pratique de la manipulation plus difficile, voire impossible. Le chemin spirituel authentique étant un chemin d'Unité et de développement de la Conscience, plus les individus s'éveillent intérieurement et renouent avec leur véritable nature, moins ils deviennent influençables, manipulables.
Ainsi, en nourrissant l'éveil intérieur et l'évolution de la Conscience/Intelligence lui étant propre, l'être peut progressivement se libérer du jeu de manipulation et adopter un comportement et un mode de pensée qui ne permet plus de nourrir ce système. 


Comme évoqué, les êtres qui s'engagent sur cette voie d'évolution ont des tendances naturelles à l'absence de sensibilité, cette évolution sans sensibilité conduit souvent à des pratiques dures, cela sans même que naisse en ces êtres un principe de remords ou de repentir, tout ce qu'ils font ayant pour but de servir leur évolution, peu importe les conséquences.
Cependant, les êtres qui empruntent cette voie sont limités en réalité dans leur système d'évolution. En effet, leur objectif étant de grandir toujours plus leur pouvoir personnel dans l'instant présent, à la recherche d'un pouvoir toujours plus grand à partir de la personnalité, ceux-ci se retrouvent en réalité assez vite limités, et notamment lorsqu'ils arrivent au sommet de la pyramide.
Le seul principe qui soit absolu est l'Amour, c'est-à-dire le principe divin. L'Amour représente ainsi inconsciemment le pouvoir absolu que recherchent les êtres évoluant en cette voie, mais ce pouvoir de l'Amour n'est accessible que si l'être revient dans le cœur, permettant ainsi le principe de sensibilité.
L'être qui arrive au sommet de la pyramide doit donc remettre en question l'intégralité de son système d'évolution, basé sur l'absence de sensibilité et un pouvoir toujours plus grand à partir du plexus solaire, afin de pouvoir continuer son évolution.
Ainsi, l'amour du pouvoir devient le pouvoir de l'Amour, car seul l'Amour est tout-puissant.


Ce chemin d'évolution se base sur l'aspect relatif de la réalité, la Lumière, le masculin, elle est donc une voie liée au mouvement, à l'action, qui se base sur le relationnel.
Certains principes de cette voie ont fortement imprégné la conscience collective avec le temps et sont désormais bien connus de l'Humanité, comme par exemple le fait de grimper les échelons pour réussir, le chacun pour soi, la compétition, la dualité, les notions d'infériorité et de supériorité, la domination et le rapport de force. 
Les êtres sur cette voie cultivent donc aussi la Lumière, mais d'une manière qui soit détournée, distordue, principe permettant de grandir leur pouvoir personnel.

Pour citer un exemple propre à l'Humanité, il est possible de citer le principe de Lucifer et son célèbre "non-serviam", en d'autres termes, le refus de servir l'Amour à travers autrui pour ne servir que soi-même. 
 
Nous ne sommes qu'Un, c'est un principe universel, il n'y a qu'une seule réalité, un seul Créateur, ce qui signifie que nous sommes tous frères et sœurs fondamentalement. Les êtres Humains sont l'Amour, la Conscience en réalité, le principe divin, mais chacun d'un point de vue singulier. 
Ceux-ci n'exercent cependant pas leur libre-arbitre à partir du divin dans un premier temps, mais à partir d'une distorsion de cette réalité, qui est la personnalité. 

La beauté est que lorsqu'un être de Lumière, encore en développement, sert et aide autrui avec bienveillance, sans en avoir encore conscience, il sert l'Amour en réalité, le principe divin. 
La voie d'apprentissage à partir du cœur est une voie positive qui favorise à la fois sa propre évolution et en même temps celle des autres, en servant et en donnant de manière désintéressée, l'être permet d'aider au bien-être et à l'évolution de ses frères et sœurs et en même temps, celui-ci reçoit, et notamment de la Lumière, lui permettant de construire son corps de Lumière.
C'est un système bénéfique qui profite à tous les êtres où aider autrui revient à s'aider soi.

Le service à autrui caractérise donc le chemin du cœur, c'est notamment ce principe qui permet l'évolution de l'être dans cette voie, c'est la voie du service de l'Unité, de l'Amour. 

Chaque être est donc la Conscience en processus d'extension, un futur Créateur à l'image du Créateur unique. Le Créateur unique se recréer à travers le processus de construction d'un corps de Lumière ou de Singularité, qui se construit à mesure que l'être évolue et expérimente la vie, à mesure qu'il grandit en maturité intérieure grâce aux enseignements et apprentissages que celle-ci lui offre, cela jusqu'à sa naissance en tant qu'être de Lumière, ou encore Source infinie d'énergie créatrice, autrement dit d'Amour.
Le libre-arbitre offert à partir de la personnalité permet d'offrir aux êtres de Lumière non encore formés la croyance d'exister, même si cela n'est pas encore réellement le cas.
C'est aussi là toute la beauté de l'expérience Humaine et du principe du libre-arbitre à partir de la personnalité, qui offre une existence partielle, jusqu'à la remise en question progressive des croyances et la naissance de l'être de Lumière.
La personnalité offre ainsi un semblant d'existence, ce qui rend possible l'expérience du libre-arbitre, permettant à l'être de Lumière non encore né de s'initier progressivement aux principes universels avant sa naissance.


L'Humanité se compose donc d'Âmes évoluant sur un chemin de nature positive, d'autres sur un chemin de nature négative, et d'autres qui ne sont pas encore engagées sur une quelconque voie d'évolution intérieure.
Certaines de ces dernières, à un certain moment de leur incarnation, vont vivre un éveil intérieur, ce qui les mènera à suivre une voie d'évolution intérieure. 

Parmi l'Humanité se trouve aussi des êtres de Lumière, des Sources de l'Absolu donc, ainsi que des Âmes plus avancées dans leur évolution et qui, en cette fin de cycle, viennent aider l'Humanité à ascensionner.
Certaines de ces Âmes doivent se retrouver par le processus d'activation de l'ADN, c'est un processus qui leur permet de retrouver leur niveau de conscience d'origine dans l'incarnation.
Mère Terre va quant à elle se transformer en un monde à tendance positive après ascension.
Les pôles positif et négatif sont indissociables en réalité, la transformation de Mère Terre en un monde à tendance positive signifie simplement que seules les Âmes engagées sur un chemin de nature positive pourront continuer leur évolution avec celle-ci.
Les Âmes engagées sur un chemin de nature négative seront quant à elles transférées dans un monde qui correspond à leur voie d'évolution.
Les autres Âmes, non encore engagées dans un quelconque chemin d'évolution intérieure, devront recommencer le cycle de la densité du plexus solaire dans un autre monde, jusqu'à ce que celles-ci soient en capacité d'ascensionner ou qu'elles en fassent le choix, en accord avec leur libre-arbitre.


La fin de cycle que traverse actuellement l'Humanité est donc une période d'ascension, cela correspond ici à l'ouverture du centre énergétique du cœur. Le passage dans cette densité correspond à un début d'engagement intérieur où l'être va apprendre à connaître le principe qui le caractérise essentiellement, au-delà de tout conditionnement, de tout rôle, de toute identification personnelle.
Dans l'histoire de l'Humanité, c'est un passage qui a souvent été caractérisé par la quête de vérité, à la recherche d'un principe plus véritable, plus complet et
nourrissant, ramenant l'être à l'intériorité.
C'est aussi une période importante de libération intérieure, et notamment des anciens conditionnements et anciennes structures liées à l'ancienne densité, c'est un moment de lâcher prise et d'abandon au moment présent. L'ouverture progressive du cœur va permettre la réception de Lumière et ainsi le principe d'ascension, celle-ci va commencer à dissoudre les croyances permettant le processus de retournement d'avec la personnalité.
La Lumière de l'être étant autrefois dirigée par la personnalité, le passage dans le cœur va progressivement permettre cette inversion, où la Lumière de l'être, ce qu'il est vraiment, va redevenir souveraine.
Cet engagement intérieur est un chemin initiatique d'apprentissages où la Conscience de l'être va progressivement s'expanser jusqu'à permettre le principe de naissance et de réalisation spirituelle. 

 
L'expérience de la dualité, ainsi que l'émotionnel, peuvent être exacerbés durant cette période de transition intérieure, ce qui rend potentiellement les Âmes davantage manipulables en ce début de voie.
Le prochain écrit traitera ce sujet avec plus de détails.

Voilà donc qui permet de comprendre très brièvement la situation actuelle de l'Humanité, une Humanité en pleine transition, qui a vécu des moments à la fois beaux et difficiles, qui a traversé des âges d'or, mais aussi de fer.
L'expérience humaine est une expérience touchante, enrichissante et belle, où la diversité est exceptionnelle et les cultures nombreuses. L'Humanité aura été durant ce cycle un témoin fort de l'existence de l'Amour ainsi que toute la beauté lui étant propre et en même temps, aura révélé parfois des aspects plus sombres.
Durant cette transition, qui est aussi une période de mise en Lumière, il est possible que quelques perturbations puissent se produire, il est essentiel durant celles-ci de rester centré dans le cœur, avec confiance et sérénité, c'est un temps nécessaire de changement mais aussi de purification, de grâce et de bénédictions.
Il est temps désormais de créer cette nouvelle réalité avec Amour et de laisser mourir l'ancien paradigme.


Avec tout mon Amour.
Maxime.